M S T A F F

Chargement

attractivité hopital public

En pleine crise sanitaire liée au Covid-19, tous les projecteurs sont braqués sur le personnel soignant, unanimement salué par la population. Mais l’attractivité de l’hôpital public et la fidélisation du personnel médical restent des enjeux majeurs pour assurer la pérennité et l’efficacité du système hospitalier.

Des manques à combler

« Les difficultés de recrutement, particulièrement marquées et concentrées sur certains métiers […] sont en partie liées à des questions indéniables de rémunération, accentuées en Île-de-France ». Ce sont les mots de Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, lors de son discours introductif devant la commission médicale d’établissement (CME) en octobre dernier.

Des mots qui font échos aux revendications du personnel hospitalier depuis plusieurs mois, réclamant davantage de moyens matériels et humains. L’an dernier, le CII (Comité Internationale des Infirmiers, regroupant des centaines d’associations d’infirmiers de 130 pays) tirait la sonnette d’alarme contre la « pénurie mondiale de personnel infirmier ». Une désaffection liée aux « conditions de travail dégradées, aux problèmes liés à la fidélisation et au recrutement » et aux « salaires injustes, inégaux et inappropriés ».

Photo by Jonathan Borba from Pexels

Le manque de personnel, de rémunération et de considération freine donc l’attractivité de l’hôpital public. Les professionnels de santé sont de plus en plus volatiles, alors que les besoins de santé augmentent.

Une politique d’encouragement pour recruter et fidéliser

Nous avons des difficultés de pratique quotidienne, en partie liée aux difficultés de recrutement, à nos organisations, et à nos lourdeurs.

Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP

Face aux difficultés de recrutement et de fidélisation du personnel, les hôpitaux sont contraints de changer leur approche. Anticipation des besoins, révision de leurs pratiques managériales, amélioration de leur organisation et de la gestion du personnel… Les centres hospitaliers revoient leur stratégie afin d’attirer et de fidéliser leurs salariés, en priorité les infirmiers et aides-soignants.

Certains hôpitaux ont élaboré une politique d’encouragement pour faciliter le recrutement et l’intégration de nouveaux salariés : tutorat, prime à l’embauche, baisse de la durée des CDD pour intégrer la fonction publique plus rapidement, salaire plus attractif… autant de moyens qui permettent de réduire la précarité du personnel hospitalier et de faciliter leur installation.

« Nous avons mis en place un accompagnement particulier des cadres de santé vis-à-vis des professionnels jeunes diplômés. Mais aussi la valorisation de la formation continue, l’accompagnement des parcours professionnels et des développements de carrière, la mobilité interne, des CDI qui sont proposés dès la prise de poste du nouveau professionnel à l’issue de la formation en soins infirmiers, et une rémunération un peu plus attractive que dans d’autres établissements ».

Christelle Lecland, Directrice des soins du CHAM
Soigner sa réputation, e-réputation et sa marque employeur

L’image que renvoie un établissement de santé est désormais primordiale pour attirer du personnel. La qualité de vie au travail (QVT), le cadre de vie, les atouts du centre hospitalier (formations, compagnonnage, politiques d’encouragement, perspectives d’évolution de carrière) sont autant d’arguments qui sont de plus en plus utilisés lors de campagne de recrutement.

La réputation d’un établissement, notamment par le bouche-à-oreille qui s’opère parmi le personnel de santé est un élément important à prendre en compte lors des campagnes de recrutement. Mais la digitalisation du processus de recrutement va permettre aux centres hospitaliers de mettre en valeur leurs atouts.

e-reputation

La e-reputation d’un établissement de santé est désormais primordiale et soignée avec la plus grande attention. Le digital représente à la fois un atout pour attirer les meilleurs candidats et optimiser sa marque employeur. La présence sur les réseaux sociaux et le développement de l’interactivité avec les futurs professionnels sont donc essentiels pour véhiculer l’image et les valeurs d’un centre hospitalier.

Le regain d’attractivité de l’hôpital public est indispensable pour l’efficacité du système hospitalier français. Mais pour faciliter le recrutement et la fidélisation du personnel, plusieurs leviers doivent être activés : la nécessité d’une amélioration globale de la qualité de vie au travail (intégration, rémunération, considération) et le tremplin réussi vers la digitalisation du processus de recrutement.

Devenez plus attractif et automatisez les tâches fastidieuses et répétitives qui ralentissent votre processus de recrutement. 

Nos Partenaires

Né à La Réunion:palm_tree: Pensé par des gars du Sud :sunny: Fait avec :heart: sur Paris.
Prendre RDV