M S T A F F

Chargement


Durant la crise sanitaire liée au Covid-19, de nombreux établissements de santé ont décidé de faire appel à des startups pour booster leur organisation. Plusieurs exemples sont observés en France tout comme à l’étranger.

Invivox, une start-up française innovante du domaine de l’e-santé, propose une formation médicale entre médecins, où des confrères du monde entier dispersés dans 56 pays peuvent échanger sur des thèmes allant des techniques opératoires aux thérapies innovantes en passant par la gestion de crise en hôpital. Ses clients se divisent entre CHUs, centres de formation médicaux ou encore fabricants de matériel médical. Avec son logiciel, Invivox permet également à ses clients d’organiser leurs programmes de formation. De nombreux hôpitaux ont ainsi fait le choix d’accorder leur confiance à Invivox, à l’image du CHU d’Amien, de Bordeaux, et de Reims, bénéficiant ainsi de formations différentes des leurs. Un atout majeur en période de crise sanitaire, qui permet également de mettre en valeur ses propres formations auprès d’autres établissements.

Invivox - Intelligence artificielle

La start-up française Invivox propose des solutions de formations au niveau mondial

Les collaborations s’exportent aussi à l’étranger. La start up américaine Qventus s’allie aux hôpitaux pour optimiser leur flux de patients ainsi que la gestion des ressources humaines durant la crise grâce à des solutions digitales. Celles-ci combinent modèles de machine learning aux meilleures pratiques des leaders de l’industrie de la santé. Qventus offre également à ces clients des processus adaptés pour conduire au mieux la gestion du changement au sein des établissements de santé américains. Déjà fournisseur de grands noms tels que les hôpitaux NewYork-Presbyterian ou les Marshfield Clinic, les compétences de la start up ont permis à de nombreux établissements une meilleure gestion des ressources hospitalières et des séjours des patients, notamment par l’augmentation du nombre des décharges matinales. 

Qventus – Apps on Google Play

Solution de la Start Up Américaine Qventus

De l’autre côté de la Manche cette fois, la Start up anglaise Patchwork a récemment lancé un partenariat exclusif avec la National Health Services (NHS) qui lui a accordé sa confiance pour combler la demande de soignants dans les services des hôpitaux britanniques, en explosion depuis le début de la crise du Covid-19. En partenariat avec les hôpitaux Chelsea and Westminster Hospital ou encore le York Teaching Hospital bien avant la crise, Patchwork a permis à ses clients ainsi qu’au système de santé de réduire drastiquement les coûts administratifs et de prospection de soignants grâce à une solution digitale complémentaire de gestion des salaires.

Patchwork
Patchwork est une solution digitale de recrutement de soignants.

En France, il existe aussi une solution d’optimisation des coûts de recrutement et de la gestion de marque employeur. Au travers d’un logiciel de gestion de candidature et d’un processus de recrutement (qu’utilise par ailleurs Mstaff), le candidat verra son parcours suivi et optimisé. L’attractivité, la rétention et l’image employeur devient ainsi le cœur des compétences à mettre en avant à l’heure où la gestion des Ressources Humaines se complexifient en période de crise.

Mstaff propose des solutions efficaces pour attirer de nouveaux profils et créer du liens avec vos équipes soignantes.

Devenez plus attractif et automatisez les tâches fastidieuses et répétitives qui ralentissent votre processus de recrutement. 

Nos Partenaires

Né à La Réunion:palm_tree: Pensé par des gars du Sud :sunny: Fait avec :heart: sur Paris.
Prendre RDV